AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Sam 4 Oct - 11:43

Ce dont Katleen avait le plus besoin au monde en ce moment, c'était de son frère. Comment pouvait-elle continuer ainsi, sans lui parler de Caleb et de ce qui se passait ? Continuer à faire comme si de rien n'était alors qu'elle n'allait pas bien. Que tout s'enchaînait et que tout lui échappait au fur et à mesure et même la peinture à vrai dire. Installée dans son atelier en train de regarder sa toile blanche, la jeune femme n'avait même pas ouvert un pauvre pot de peinture et n'avait touché à aucun de ses pinceaux, toujours rangé correctement côte à côte. Depuis quand est-ce qu'elle n'avait pas eu une réelle conversation avec son frère ? Depuis quand ? A vrai dire, la jeune femme n'arrivait même pas à mettre une date sur leur dernière discussion. Mais là, c'était urgentissime. Une fois de plus, elle allait avoir besoin de lui. Une fois de plus il allait, ou non, être là pour elle et venir la voir si elle lui demandait. La jeune femme soupira et se passa une main sur le visage avant d'attraper son portable. Saisissant le nom de Jehan, elle lui écrit mais effaça le message. Pourquoi est-ce qu'elle viendrait lui demander de l'aide alors qu'elle l'avait mis de côté pour l'instant ? Mais c'était trop dur pour elle de gérer tout ça toute seule. Trop dur de garder ça pour elle et d'essayer de faire le tri dans ses pensées. Tout ce qu'elle ressentait en ce moment, c'était la même chose que le jour où elle avait décidé de quitter son ex. La peur. Peur de faire une bêtise et peur de se retrouver toute seule à nouveau. Kat regarda son portable et finit par envoyer un message à son frère. « Hey Jehan ! Tu pourrais pas me rejoindre à la galerie s'il te plaît ? J'ai besoin de toi. » C'était plus qu'un besoin, c'était une envie. Elle avait envie de voir son frère, de le serrer dans ses bras et de sentir une présence familiale à ses côtés. Qu'elle lui parle ou non après de ses problèmes c'était autre chose mais le simple fait qu'il vienne pourrait déjà l'aider à se sentir mieux et à pouvoir y voir clair dans sa misérable vie. Puis surtout, elle voulait savoir ce que devenait son frère. Certes ils avaient parlé quelque fois, mais elle n'était au courant de rien. Ou du moins, Jehan lui parlait très très peu de sa vie sentimentale. Quoi que, ça l'étonnerait qu'il en ait une mais bon, ne sait-on jamais. Bref, la jeune femme n'arrivait même pas à se renseigner sur ce que faisait son frère tel ou tel jour alors qu'ils vivaient ensemble. Dans le même appartement. Puis ils se voyaient quasiment tous les jours. Sauf quand celui-ci allait dormir autre part ou partait pour faire des photos. Une fois de plus, Katleen avait l'impression de voir s'échapper son rôle de grande sœur. Qu'elle ne pouvait rien faire. Ce qui était légèrement énervant. Soupirant une nouvelle fois, Katleen se leva et remonta dans la galerie histoire de faire les comptes. Cela faisait un moment qu'elle ne les avait pas fait puis ça lui passerait le temps en attendant. Puis peut être que ça lui donnerait de l'inspiration pour peindre une nouvelle toile ? Non n'importe quoi. Katleen ne peindrait jamais quelque chose en rapport avec l'argent. Secouant la tête, elle ouvrit la caisse et commença son calcul. Absorbée par ses gribouillis, la jeune femme mit du temps avant de comprendre que ce qui faisait du bruit, c'était son portable pour lui annoncer qu'elle avait un message. Un sourire s'installa sur son visage. Jehan allait venir. Rien que de savoir ça, son moral remonta quelque peu. C'était déjà ça. Une pensée noire en moins et un peu de clarté dans son monde gris. Reprenant ses comptes, elle alla ensuite sur internet pour chercher de quoi s'inspirer sur d'autres galeries. Mais rien ne l'inspirait vraiment. A croire que tout s'était envolé avec Caleb et cette histoire, et elle et son frère qui n'avaient pas partagé de moment ensemble depuis un certain temps. Rien que pour ça, elle s'en voulait à elle-même. Posant sa tête contre le comptoir, elle regarda la fenêtre et observa les passants souriant sous ce magnifique soleil. C'était beau à voir. Agréable et reposant. Si l'inspiration et la motivation n'étaient pas parties, elle aurait pu peindre tout ça en s'installant en plein milieu de la galerie. Quitte à tout salir.
Fermant les yeux, la jeune femme se laissa bercer par cette pensée là. Une pensée plutôt positive qui lui permit bah... de s'endormir en ayant la caisse ouverte, ses comptes en banque ouverts sur internet. Bref, tout bon pour quelqu'un qui viendrait faire un casse dans sa boutique. Mais à vrai dire, elle avait tellement de retard de sommeil que Katleen s'en fichait. Pour une fois qu'elle trouvait le sommeil sans l'aide des somnifères c'était plutôt réconfortant. Tellement plongée dans les bras de Morphée, la blondinette n'entendit pas la clochette qui indiquait que quelqu'un entrait dans sa galerie. Comme quoi c'était open-bar et que tout le monde pouvait se servir. Ce fut plutôt le parquet qui craqua, qui la sortit de son sommeil de plomb. Relevant la tête et ouvrant un œil sur deux, elle se frotta les yeux puis regarda la personne en face d'elle. Mettant un peu de temps avant d'y voir clair, la jeune femme ne mit cependant pas grand temps avant de voir Jehan devant elle. Katleen lui fit un immense sourire et fit le tour du comptoir pour aller le prendre dans ses bras. Oui, elle venait de lui faire un câlin. Puis de toute façon, on n'explique pas ce genre de comportement et cette envie de vouloir un soutien familial. Katleen s'écarta de lui et continua de lui sourire. « Je suis contente de te voir, tu ne peux pas imaginer à quel point. Tu vas bien ? Je te dérangeais pas au moins ? T'avais rien de prévu ? » Quoi que, s'il avait eu quelque chose, Katleen était presque sûre qu'il ne serait pas venu. Mais bon, elle n'allait pas lui dire ça. Le fait qu'il soit là lui suffisait amplement. La jeune peintre joua avec ses doigts puis reprit la parole en gardant ce sourire sur son visage.  « Ca faisait longtemps... qu'on s'était pas retrouvé pour parler tout les deux. » Et elle était vraiment contente qu'il soit là, en face d'elle. Puis, elle ne pouvait pas lui cacher de toute façon. Ca se voyait dans ses yeux et dans son sourire. Sur son visage en fait.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Sam 4 Oct - 11:47

Depuis quand n’avaient-ils pas pris le temps de parler comme un frère et une sœur, colocataires de surcroît, pouvaient le faire parfois ? Jehan l’ignorait mais trop longtemps sans doute. Katleen bossait à sa galerie, lui faisait la fête et se levait à pas d’heure ensuite, quand il ne découchait pas pour se retrouver dans les draps d’une de ses conquêtes à usage unique, ou presque dans le cas de Nala. Les deux Lohnsen se croisaient plus qu’ils ne se voyaient vraiment. Bien sûr ils avaient de temps à autre passé une soirée tranquille a regarder un film tout en mangeant une pizza mais ces moments là restaient assez rares. Pour cause ils n’avaient tout simplement pas l’habitude de vivre ensemble, ni même d’être frère et sœur. Des années à se passer de la présence de l’autre, à vivre sa vie chacun de son côté, c’était certains que les choses n’allaient pas se modifier et passer du tout au tout en un claquement de doigts.
Le jeune homme n’avait pas fait de gros effort pour passer du temps avec sa sœur, ça n’était pas naturel pour lui que d’essayer de prévoir d’avoir des moments de libres dont il pourrait profiter afin d’aller manger avec elle ou juste parler. Solitaire et débrouillard depuis son émancipation, Jehan ne savait pas vraiment vivre autrement qu’à son rythme, comme bon lui semble. Katleen de son côté paraissait occupée, peut-être même préoccupée mais sans pour autant faire la démarche de lui parler non plus. Ils étaient contents de se voir et d’échanger quelques mots mais restaient finalement juste des colocs. Le mannequin terminait sa séance de sport lorsqu’il reçu le message de sa sœur, elle souhaitait qu’il la rejoigne à la galerie. La raison ? Elle avait besoin de lui. Pour quoi faire ? Ça il l‘ignorait puisque le message était court et concis. Mais il avait promis de l’aider, d’être là pour elle donc il allait se rendre à sa galerie après avoir pris une douche.

Jehan avait mis les pieds une seule fois à la galerie de sa sœur, non pas que l’art ne l’intéressait pas mais les occasions ne s’étaient pas présentées pour qu’il s’y rende. Finalement Kat lui parlait aussi peu, en tout cas jamais de l’avancée de l’affaire avec son ex, peut-être que justement c’était de cela dont elle souhaitait discuter ? Que ça avait avancé et qu’elle sentait le besoin de l’avoir à ses côtés. Néanmoins Jehan restait perplexe quant aux mots utilisés par sa sœur… Il se questionnait et s’était légitime, étant donné qu’il avait cette impression, peut-être à tort que son aînée faisait appel à lui seulement dans le besoin et pas nécessairement juste par envie de faire un truc ensemble, comme un frère et une sœur peuvent le faire. Mais curieux de nature et n’ayant rien de prévu il était déjà en route pour la galerie.
Mains dans les poches Jehan marchait tranquillement, souriant aux passants, enfin surtout aux passantes. Il était de bonne humeur à vrai dire, sans raisons particulières en plus. Après une quinzaine de minutes de trajet, le jeune homme arrivait devant la galerie de Katleen. Les œuvres exposées n’avaient pas changé depuis la dernière fois, du moins il n’en avait pas l’impression. La clochette de la porte d’entrée tintait mais personne ne se présentait. Arquant un sourcil il parcourait la salle du regard avant de s’avancer vers une pièces un peu plus reculée, pas de trace de Kat. Elle n’avait pas peur qu’on lui vole quoi que ce soit c’était le moins que l’on puisse dire ! Le mannequin se dirigeait alors vers le bureau de sa sœur, mais s’arrêtait à hauteur du comptoir la trouvant affalée dessus, endormie. Il eut un léger rire « Petite gueule de bois KKB ? » lâchait-il pour lui-même.

Jehan fut un peu frustré que sa sœur se réveille toute seule comme une grande sans qu’il n’ai le temps de lui faire une petite farce ou un réveil en fanfare… Même pas drôle ! Mais au moins elle avait l’air ravi de le voir et se précipitait pour l’enlacer. Sa sœur et ses démonstrations d’affections, il n’y était plus habitué. S’en suivit une série de question, Katleen avait activé le mode moulin à paroles et il lui répondit avec le même débit « Oui ça va, moi aussi content de te voir. Non rien de prévu, tu m’as pas dérangé. » il terminait par un large sourire un brin moqueur, comme souvent quand il taquinait sa grande sœur. Hochant positivement la tête pour acquiescer à sa seconde remarque Jehan haussait ensuite les épaules « Bah ouais, on se croise à l’appart mais faut croire qu’on est deux ministres. ».
Elle l’avait fait venir pour une raison précise, du moins c’est ce qu’il pensait de part le message qu’elle lui avait envoyé aussi comme à son habitude il ne tournait pas autour du pot « Tu avais besoin de quelque chose ? En quoi je peux t’aider ? » il regardait l’ensemble de la galerie « Tu veux bouger tout ça, remplacer des toiles ? » il s’attendait à une requête matérielle, du genre le besoin d’une paire de bras pour venir soutenir ceux de sa sœur. « Juste comme ça, tu sais qu’on rentre ici comme un moulin ? Tu devrais faire gaffe. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Sam 4 Oct - 11:48

Si elle avait demandé à son frère de venir ce n'était pas pour rien, non, c'était parce que tout se qui se passait dans sa vie, elle n'arrivait plus à le contrôler et que son frère pouvait l'aider. Bien sûr, elle aurait préféré lui envoyer un message autre que ça, mais bon… en ce moment, parler en tant que frère et sœur, c'était compliqué et ça rendait les choses encore plus délicates. Bien que parfois, Katleen eut envie de lui parler, de tout déballer sur un coup de tête, elle s'en empêchait. Tout ça parce qu'elle pensait que Jehan avait mieux à faire. Et c'était sûrement le cas vu le temps qu'il passait à l'extérieur de l'appartement. Préférant sûrement aller voir des jolies filles. Enfin elle ne l'en blâmait pas car de son côté, elle n'était pas vraiment bavarde. Enfin, si, elle pouvait l'être mais elle avait peur de l'ennuyer du coup, elle préférait se taire. Bref, tout ça n'était pas une si bonne idée que ça surtout que la jeune femme se retrouvait dans une situation délicate à présent et qu'elle avait demandé à son frère de venir l'aider. Cependant, la blonde se demandait si c'était raisonnable de lui demander de venir pour qu'il écoute ses problèmes de cœur. Enfin elle serait vite fixée de toute façon. Mais ce qui la gênait surtout, c'est qu'ils ne parlaient pas, ne se disaient rien et quasiment rien en fait. Elle ne savait même pas ce qu'il faisait quand il sortait, s'il y avait quelqu'un dans sa vie. Enfin, elle ignorait tout en fait, alors qu'elle aurait aimé en savoir plus sur lui. Ca aussi, tiens, elle ne manquerait pas de lui dire. Mais avant tout, il fallait qu'elle lui parle de ses soucis et qu'il l'aide à surmonter tout ça car elle allait finir par se noyer dans ses soucis. Katleen se retrouva donc dans sa galerie, au fond, reculée pour pouvoir faire ses papiers et ses comptes. Chose qu'il fallait qu'elle fasse afin de savoir si elle était dans le vert ou dans le rouge. Cependant, c'est plutôt le sommeil qui la voyait dans le rouge. Inutile de dire que ses nuits de sommeil étaient plutôt courtes en ce moment à force de se retourner le cerveau pour essayer de trouver une solution à tout et pouvoir gérer toutes ces situations. Alors oui, la jeune femme se laissa absorber par le sommeil et ce ne fut pas si mal que ça après tout. Pour une fois, elle se sentit bien en train de dormir, pas de rêves, pas de cauchemars, juste le noir total. Mais ce fut court, assez court d'ailleurs car la voix lointaine de son frère la sortit de son sommeil. Car oui, la jeune femme avait le sommeil léger depuis ces derniers temps et un rien la réveillait. Regardant son frère, elle lui tira la langue. « Nop, je ne bois pas sur mon temps de travail et encore moins la veille quand je bosse le lendemain, sache-le. » Et la blonde ne perdit pas une seconde de plus avant d'aller voir son frère et de le serrer dans ses bras. Ca aussi, ça lui avait manqué. Et pas qu'un peu d'ailleurs. Puis, la blonde se mit à lui poser les questions habituelles avec un grand sourire. Du Katleen tout craché. Cependant, elle lui donna un coup de poing dans l'épaule pour s'être moquée d'elle. « Vas-y rigole… au moins, je prends de tes nouvelles, moi. » Oui c'était un petit pique mais léger. Elle venait de lui dire ça avec un très grand sourire donc pas vraiment une vraie réflexion. Souriant toujours, elle haussa les épaules en regardant ses pieds suite à la phrase de Jehan. Vrai qu'ils avaient comme deux emplois du temps de ministre, ce qui ne lui plaisait pas tellement. « Faudrait peut être y remédier tu ne crois pas ? Ca ne me plaît pas trop cette situation. A croire qu'on préfère être de parfaits inconnus plutôt que des frères et sœurs. Enfin. Bref. » Ca touchait la jeune femme au fond et plus qu'elle ne le laissait paraître mais elle ne pouvait pas y faire grand-chose de toute façon. Puis de toute façon, avant d'aborder ce sujet là, il fallait d'abord qu'ils parlent d'autres choses. Enfin que la blonde lui déballe tout ce qui la tracassait en ce moment.
L'écoutant, elle hocha la tête. Non elle ne l'avait pas fait venir pour rien effectivement. Lui souriant, elle haussa les épaules une nouvelle fois. « C'est un peu le but de la galerie, qu'on puisse venir voir ce que j'expose. Mais j'y ferais plus attention dans ce cas. » Katleen secoua la tête en rigolant légèrement, oh si ça pouvait être pour cela qu'il était venu, elle serait bien plus enthousiaste que ça. Mais non, c'était un brin plus compliqué. « Heu… non, en fait je voulais te parler. J'ai besoin de parler. Et puis… je pense que tu es le seul à pouvoir m'aider en ce moment même. » Se mordant la lèvre, elle se rassit sur son siège et soupira avant de se frotter les tempes et de réfléchir par où commencer et surtout pour ne pas partir dans toutes les directions. Lâchant un soupir, elle se redressa puis le regarda en faisant un fin sourire. « Tu sais, je crois que les relations amoureuses, ce n'est vraiment pas pour moi. Mais vraiment pas. Et en fait, je ne sais même pas dans quoi je me suis embarquée, Jehan. Je pensais que je faisais le bon choix et finalement j'ai l'impression de faire une connerie. » Katleen râla à la fin de sa phrase puis reprit sans laisser le temps à son frère de répliquer pour l'instant. « Alors oui, peut être que tu vas me dire que je vais trop vite ou je ne sais quoi mais… je suis comme ça et tu sais comment je suis. Enfin j'espère. Bref, y'a ce gars, Caleb. Je pensais pas que ça irait si loin. Enfin je pensais pas que je pourrais encore m'enticher de quelqu'un… Et pourtant si. Et le truc c'est que… qu'il était marié. Car oui il a enfin divorcé. Et là tu vas me prendre pour je ne sais pas qui. Bref, quand il m'a dit ça, j'étais contente, mais en fait… il a signé les papiers qu'après avoir couché avec son ex-femme. Tu vois ? Et… c'est partit en freestyle. Ca m'a anéanti. Et il m'a assuré que c'était bien fini, et je veux le croire mais j'ai comme un truc qui m'en empêche mais je ne sais pas ce que c'est. J'ai pas envie que ça fasse comme l'autre. J'ai pas envie de souffrir encore une fois. Et je suis complètement perdue Jehan. Je pense que j'ai besoin de soutien même si je comprendrais que tu ne veuilles pas m'aider. Ou encore arrêter de m'écouter parler de ce genre d'histoire mais… voilà. Je sais juste plus quoi faire. » Oh bien sûr qu'elle avait omis de lui dire des trucs, mais là, c'était assez compliqué pour elle d'expliquer clairement toute cette histoire à son frère. D'ailleurs, elle évitait soigneusement son regard, préférant regarder ses pieds, ne voulant pas voir sa réaction ni même ce qu'il pensait de tout ça. Ce qui était totalement bête car Katleen mourrait d'envie de savoir ce qu'en pensait son frère.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Sam 4 Oct - 11:51

Katleen avait l’air plutôt fatiguée et ça Jehan l’avait remarqué instantanément. Parce qu’elle dormait sur son comptoir d’une part et d’une autre parce que ses traits étaient marqués. Il plaisantait sur une éventuelle cuite qu’elle aurait prise, il n’était pas improbable que sa sœur puisse faire la fête et se soit lâchée plus qu’à son habitude. Une hypothèse rapidement invalidée par son aînée qui lui certifiait que c’était le genre de truc qui ne lui arrivait jamais. Bon et bien elle était on ne peut plus sérieuse, il s’en doutait déjà de toute façon. Quoi que dormir sur son lieu de travail ça n’était pas vraiment la définition même de quelqu’un de sérieux mais étant son propre patron, après tout elle faisait bien ce qu’elle voulait. Une petite pique suivie, oui Kat prenait de ses nouvelles, chose qu’il ne faisait pas forcément. Mais si ce n’était pas un réflexe chez lui, il n’allait pas encore le répéter cependant, c’était un peu sa faute à elle quand il y a des années maintenant elle l’avait égoïstement abandonné dans une situation délicate. Ce jour là il avait décrété ne plus avoir de sœur alors il faudrait sans doute un peu plus de quelques mois au mannequin pour se réhabituer à se soucier de ce qui pouvait se passer dans l’existence de sa sœur. Et puis ils se croisaient à l’appartement, échangeaient brièvement, non ?
Autant l’un que l’autre ils avaient des emplois du temps chargé, un constat bien réel mais une situation qui déplaisait à la blondinette. Jehan haussait les épaules « Bah quand j’ai du boulot à New York ou ailleurs je peux pas faire autrement que d’y aller. » il haussait les épaules, bon il pouvait essayer de faire des efforts sur les sorties le soir avec ses retours le matin. Mais là où elle ne devait pas se rendre compte à quel point elle avait raison, c’était qu’effectivement ils étaient deux inconnus. La faut au temps passé loin l’un de l’autre, à ne pas agir comme des frères et sœurs. Des belles paroles et un claquement de doigts ne suffisaient pas à rétablir une complicité, il fallait du temps et que petit à petit ils apprennent à se connaître. En cela la démarche de Kat de faire venir son frère pour un coup de main était plutôt bonne. Lui s’attendait à une requête d’ordre physique, profiter de sa force d’homme pour déplacer quelques trucs lourds et de son avis pour ne pas se charger d’une nouvelle disposition totalement seule. Mais le jeune homme s’était trompé, totalement même. Sa sœur voulait parler… Le genre de phrase qu’habituellement il fuyait, n’était pas très doué pour les blabla à cœur ouvert, surtout qu’avec ses propos précédents sa frangine laissait penser qu’il s’agissait de leur cohabitation dont elle voulait parler.

Problèmes financiers, doutes sur sa galerie, ça c’était les sujets que Jehan aurait pu aborder avec sa sœur sans trop de problèmes. Sauf que c’était de ses histoires sentimentales que souhaitait parler Katleen. Attentif le jeune homme l’écoutait en prenant la peine d’essayer de comprendre ce qui se passait dans la vie de sa sœur qui la pousse à vouloir lui en parler. Vraiment elle devait avoir l’impression d’être dans une impasse pour avoir recours à lui. Il analysait les infos tant bien que mal en s’accommodant du débit de parole de son aînée. Bon il s’agissait d’un mec, ça il s’en serait douté, quoi que vu sa précédente expérience Kat aurait pu essayer les femmes. Il notait au passage qu’effectivement c’était plutôt rapide après ce qu’elle avait traversé, mais il ne la jugeait pas, comme on dit le cœur a ses raisons que la raison ignore.
Katleen se tut sans pour autant le regarder et Jehan cherchait par où commencer pour entamer la discussion. Finalement il eu un petit rire « Tu sais que j’ai l’impression d’être le pote gay là ? Heureusement que je suis ton frère et que je suis hétéro. » oui c’était con mais il avait cette impression. « Ok.. Euh tu sais que tu racontes tout ça à quelqu’un pour qui les relations sont quelques choses de très floues et un concept plutôt superflu ? » il arquait un sourcil « Et regarde moi, on a pas dix ans. » de quoi elle avait honte ? D’avoir une vie ? Le mannequin se grattait la tête réfléchissant à cette situation exposée par sa sœur. « Bon je vais pas te tenir de discours sur le temps que t’as mis à te remettre de ce qui s’est passé avec ton connard d’ex, ça me regarde pas. » il fit un moue et poursuivit « Mais là pour ta situation j’ai pas tout compris. » il tentait de rassembler les éléments enregistrer pendant le discours de sa sœur pour mettre tout bout à bout « Y’a un mec marié, mais en fait divorcé avec qui il s’est passé un truc. C’est ça ? » il marquait une brève pause avant de reprendre « Sauf que il a recouché avec, mais te dis que c’est fini avec elle… » angry sex post divorce, c’était plutôt original comme façon de faire. « Et en quoi je peux t’aider en fait ? Déjà tu le connais d’où ce mec ? Tu savais qu’il était marié ? Ça fait longtemps que vous vous fréquentez ? » il lui fallait plus d’informations pour comprendre, parce que là c’était effectivement du freestyle son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Sam 4 Oct - 11:51

A ne pas vouloir résoudre ses soucis, Katleen avait accumulé un retard de sommeil plutôt conséquent, ce qui ne lui arrivait presque jamais. Toujours en forme d'habitude et pas avec un poil de cernes, voilà qu'on pouvait a confondre avec un zombie. Ce qui n'était pas très flatteur pour elle mais ni pour les personnes qui pouvaient l'entourer. Comme son frère d'ailleurs. Son frère à qui elle avait demandé de venir pour pouvoir lui parler de ses soucis et non pas pour déplacer des meubles. Et dans ses soucis, il y était tout comme Caleb. Alors le mieux pour l'instant c'était de commencer par Caleb et ensuite peut être parler de leur situation à tout les deux. Car certes, ils habitaient ensembles mais Katleen était plus en train de voir son frère comme un vrai colocataire plutôt que son frère qui lui manquait terriblement. Et c'est sûr que si son frère avait besoin d'aller travailler à New-York, elle n'allait pas l'empêcher de partir. Quoi que, elle serait sûrement capable de venir s'accrocher à sa jambe pour lui demander de rester pour ne pas qu'il la laisse seule à l'appartement. Oui, la blonde en serait bien capable, rien que pour passer du temps avec son frère et pouvoir améliorer sa relation avec lui. Car mine de rien, ça lui coûtait de le voir plus comme un coloc qu'un frère. La jeune femme hocha la tête avec un maigre sourire. « Oui, tu as raison. Et c'est normal après tout. » Une pointe de déception pouvait s'entendre dans sa voix mais ce n'était vraiment pas le moment de parler de ça pour l'instant. Non, elle ne voulait pas se braquer avec son frère, ça lui faisait déjà trop mal de ne pas pouvoir avoir une relation fraternelle comme d'autres ont, alors si en plus elle devait encore s'embrouiller avec lui, non ce n'était vraiment pas la peine. Bref, la jeune femme décida de passer aux choses sérieuses. Et ces choses sérieuses étaient… bah Caleb et sa femme, et ses sentiments -à Katleen-, puis aussi le pétrin dans lequel elle s'était mise. En clair, il fallait vraiment résoudre tout ça et au plus vite, pour que la blonde puisse dormir à nouveau comme avant et surtout pour éviter de broyer du noir toutes les journées, puis … retrouver l'envie de peindre, également.
Prenant une inspiration digne d'une actrice de théâtre, Katleen se lança dans son récit. Certes, celui-ci n'était pas très clair mais ce que la jeune femme voulait faire comprendre à son frère c'était qu'elle était elle-même perdue dans cette histoire. Ca partait dans tous les sens et bien entendu, la blonde n'arrivait pas à gérer tout ça, c'est donc pour cela qu'elle se retrouvait, à présent, dans un pétrin pas possible. Oh, elle voyait bien que son frère ne s'attendait pas du tout à ce que ce soit de ce genre de sujet de conversation. Ca pouvait se lire sur son visage. En quelques instants ça aurait pu faire rire la blonde, mais tellement que cette situation la rendait mal, ça n'arrivait même plus à la faire sourire ou bien rigoler un peu. Alors que les têtes de Jehan sont mythiques pour certaines situations. Alors la blonde débitait, débitait un flux de parole qui n'avait pas de sens, ou bien elle croyait que ça en avait un mais sûrement pas pour Jehan. Enfin, c'était Katleen, et tellement qu'elle était perdue, bah elle était partie à tout expliquer en oubliant des choses ou bien en ne mettant pas les moments de l'histoire dans l'ordre. Elle finit par claquer ses mains sur ses cuisses en signe d'impuissance et d'un léger soupir. Voilà, elle venait de finir sa réplique et elle était toujours aussi perdue. Alors, là, elle espérait vraiment que Jehan puisse l'aider à y voir plus clair et à lui dire quoi faire. La jeune femme ne put s'empêcher de sourire à sa remarque et elle haussa les épaules. « Bah peut être que c'est une bonne chose, que je me confie pas à toi pour rien. » Enfin, de toute manière, gay ou pas gay, elle lui en aurait parlé. Relevant le regard comme il lui demandait, Katleen le regarda en arquant un sourcil. « Peut être mais si je t'en parle c'est pas par rapport à tes conquêtes ou quoi que ce soit, c'est juste que j'ai besoin de toi. » Un sourire franchit ses lèvres et la jeune femme ramena ses cheveux en une queue de cheval. Voilà, elle était prête à attaquer la situation ! La plus vieille des Lohnsen était prête à écouter son petit frère et à recevoir ses conseils. Enfin, elle l'espérait. Cependant la jeune femme grimaça quand son frère lui parla du temps qu'elle avait mis à se remettre par rapport à son ex. Mais ce n'était pas le sujet, comme il venait de le dire. L'écoutant à son tour, la jeune femme ne le coupa pas avant qu'il ait bien terminé de parler. Reprenant ses questions une à une, la peintre le regarda et prit la parole en détaillant bien chaque étape et chaque réponse. « Alors oui, il s'est passé un truc, enfin un truc… on s'est juste embrassé rien de bien excitant. Bref, je l'aime bien ce gars, sauf qu'il était marié, mais maintenant il est bel et bien divorcé. Et oui, avant de signer les papiers du divorce, il a couché avec elle. Mais les a signé ensuite pour ne plus avoir de lien avec elle. Parce que ça faisait x temps que cette nana possédait les papiers sans vouloir les signer. Et au moment où elle voulait les signer, bah… voilà y'a eu un truc, ça a dérapé et ils ont recouché ensemble. » Rien qu'à évoquer ça de nouveau, le regard de Katleen se voila quelques instants mais se reprit rapidement pour ne pas laisser ses émotions la submerger. La jeune femme formula ses réponses dans sa tête avant de regarder son frère et de lui répondre en essayant d'être le plus clair possible. « Je sais pas faut juste que tu m'aides à savoir quoi faire quand tu en sauras plus en fait. Et le mec je le connais de Charlotte, il était venu à la galerie pour me demander une demande spéciale. Il voulait que je le peigne nu. Et déjà, à ce moment, je ne savais pas qu'il était marié ! Alors j'ai accepté, puis la séance est passée et on s'est bien entendu. Bon je te dis pas mais c'était très bizarre comme atmosphère pendant et après. Enfin bref, je savais pas qu'il était marié. Puis je l'ai revu ici, à Bishopville. A croire que nos destins étaient liés, comme le notre. Je m'égare. Et donc, une fois que je l'ai revu ici, bah… il s'est passé un truc, le fait de le fréquenter ça m'apaisait, je ressentais plus ce truc de terreur en moi et ça m'aidait à avancer, comme tu m'as aidé. » Elle s'arrêta quelques instants pour chercher ses mots puis reprit. « Puis, les choses se sont accélérées, disons qu'on s'est embrassé, plusieurs fois. Et il commençait à prendre une place assez importante niveau sentiment. Et… à la galerie je suis tombée sur sa femme, au hasard, et là ça a été le drame car bien sûr, elle a vu la peinture de Caleb… » Se mordillant la lèvre, elle regarda son frère et haussa les épaules avant de s'arrêter, déjà avec ça, ça devrait suffire pour qu'il comprenne un peu mieux la situation. Et si elle se mettait à dire trop de choses, il serait perdu lui aussi. Et Katleen n'allait pas répéter cinquante mille fois la même histoire pendant des heures. Mais elle était tellement contente, au fond d'elle, de pouvoir enfin en parler avec son frère. Ca la libérait d'un poids mine de rien, un poids qu'elle n'avait même pas remarqué tellement son esprit la travaillait.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Mar 14 Oct - 10:42

Sous ce « j’ai besoin de toi » Jehan n’avait pas imaginer qu’il s’agissait de parler de la vie amoureuse de sa sœur. En fait il aurait pu imaginer beaucoup d’autres raisons que celle-ci ne lui serait peut-être même pas venu à l’esprit ou alors en tout dernier lieu. Et vraiment ça lui faisait bizarre que sa sœur aînée lui parle de ses doutes sentimentaux… D’où son petit trait d’humour sur le fait qu’il se sentait comme le pote gay, ça l’aidait toujours de sortir une petite connerie. Cependant il n’avait pas totalement compris ce qui se tramait réellement entre ce mec et Kat, ce qui s’était passé ou pas. Sauf bien sûr qu’il avait couché avec celle qui était désormais son ex femme et ça juste au moment de signer les papiers du divorce. Au moins ils se quittaient en bons termes, non ?
Le mannequin était réellement perplexe face à cette histoire mais surtout vis à vis de ce que sa sœur attendait de lui. Elle avait besoin de lui parler de cette histoire, peut-être le simple fait qu’il soit une oreille attentive lui suffisait. En tout cas il n’allait pas jouer au psycholove, ça c’était hors de question il ne mettrait pas les pieds sur ce terrain miné. En écoutant Kat le jeune homme prenait conscience à quel point ils étaient différents. Du moins sur ce sujet là. Elle se posait mille et unes questions sur cette relation qui n’en était même pas une, elle avait l’air d’une collégienne au cœur brisé et Jehan lui ne voyait pas vraiment où était le problème. Est-ce que justement c’est qu’il en avait un de problème ?

Sourcils froncés, à la recherche de la meilleure réponse possible à offrir à sa sœur le jeune homme essayait d’être tout sauf lui même. Il fallait qu’il pense différemment s’il voulait l’aider au mieux. Ces histoires de destins liés généralement ça le faisait plus rire qu’autre chose, mais c’était de Kat dont il s’agissait donc il allait devoir garder ses belles certitudes sur le ridicule des sentiments pour lui. Étant toujours plus à l’aise sur le registre de l’humour que celui du sérieux, Jehan se raccrochait alors à une info qui l’avait marqué « Tu peins du nu ? » demandait-il en arquant un sourcil. Vraiment ça le surprenait, non pas qu’il pensait Kat coincée mais c’était ça sœur quand même. L’autre info importante c’est l’effet de ce mec sur elle, son apaisement et vu ce qu’elle avait vécu ça n’était pas rien. Le mannequin trouvait ça un peu trop rapide mais après tout c’était elle que ça regardait et si elle arrivait à refaire confiance à un homme alors tant mieux. Une chose était sûr, il ne savait rien de ce type hormis son prénom mais le pauvre avait déjà la pression de ne pas faire souffrir sa sœur au risque de s’attirer les foudres du petit frère.
« S’ils ont divorcés, son ex femme c’est plus un problème… Si ? » il fit une moue « Tu penses qu’il t’as menti délibérément en oubliant de dire qu’il était marié ? Ou il avait une bonne raison ? » décidément ce rôle n’était pas naturel pour lui, il ne parlait jamais d’histoire sentimentale avec quiconque, alors il apprendrait sûrement sur le tas. « T’as envie de le revoir ? Parce que s’il t’apaise comme tu dis, qu’il t’aide c’est peut-être pas une mauvaise chose. » Jehan haussait les épaules « Tu peux toujours t’en servir et puis tu verras par la suite où ça te mène. Mais s’il te blesse je lui pèterais la gueule. ». Ce type avait utilisé son seul et unique joker en recouchant avec son ex-femme. « Mais vous aviez pas décidé de vous mettre ensemble, n’est-ce pas ? » il voulait voir tout ça sous un point de vu positif mais s’inquiétait tout de même pour sa sœur et s’il pouvait lui éviter de faire une connerie il le ferait « Je veux dire… Réfléchis bien à ça, ok ? Ce que t’as vécu c’était pas rien et je sais que tu veux mettre ça derrière toi mais essaye de pas te laisser aveugler. » qu’est-ce qu’il était mauvais en conseils… il s’en rendait pleinement compte à cet instant. « Mais tu sais je suis nul pour ça. T’écouter c’est facile pour le reste c’est plus compliqué. » et il ne pouvait même pas s’appuyer sur sa propre expérience puisqu’il n’avait pas du tout la même vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Lun 20 Oct - 19:44

Voilà, elle avait réussi à faire venir son frère, certes… pas pour parler d'eux, car ça elle le gardait pour après, mais pour parler de Caleb car Katleen n'arrivait plus à gérer quoi que ce soit. Alors oui, le faire venir pour cela était peut être abusée mais la jeune femme avait vraiment besoin d'avoir une relation fraternelle en ce moment même. Donc, quand elle lui avait déballer le pourquoi il était là et toute son histoire… inutile de dire qu'en dehors de ces circonstances, Kat aurait explosé de rire rien qu'à voir sa tête. Elle aurait même pu immortaliser sa tête en le prenant en photo afin de garder ça dans les archives et la ressortir à certains moments. Mais non, elle ne pouvait pas car ça la concernait, car elle mettait son frère dans cette histoire et que… bah qu'elle était perdue et qu'elle voulait juste s'en sortir et mettre la tête hors de l'eau. Donc, même lui parler, juste lui parler, parler de tout ça, de sa rencontre avec Caleb, de ce qui s'était passé, ça l'aidait énormément. Elle arrivait enfin à y voir un peu plus clair tout en écoutant ce que son frère pouvait dire ou bien l'observer tout simplement. Mais c'était loin d'être aussi facile que cela, certes, elle pensait que son frère allait pouvoir l'aider mais c'était sans compter le nombre d'année qui s'était passée depuis qu'ils avaient eu une discussion de la sorte… Au final, c'était vraiment plus compliqué que prévu et Katleen s'en rendait compte maintenant. Et au fond, ça lui manquait, mais elle savait qu'il allait falloir faire plus que des efforts pour pouvoir retrouver un peu de confort dans cette relation et surtout, pouvoir avancer afin qu'ils puissent retrouver une certaine complicité. Secouant la tête pour revenir à ses moutons et surtout pour ne pas mêler deux sujets de conversations différents, elle se concentra sur les prochaines paroles de son frère suite à ses explications. Mais… elle était loin d'imaginer cette question qui lui fit piquer un far et lui faire perdre ses moyens. « Mais...Non, non, enfin si, une fois mais c'est tout. Sinon j'en ai jamais fait. C'est pas mon truc, je suis pas comme ça. Enfin tu t'en fiches sûrement mais j'ai juste fait Caleb et je ne me voyais pas dire non. Je… Non, je ne fais pas de nu, Jehan. » Finit par dire la blonde en relevant la tête en haussant les épaules. Mais vu ses cafouillages et ses phrases sans queues ni têtes, inutile de dire que son frère allait la regarder avec des yeux bizarres. Elle le sentait. Se mordant la lève en prime elle rigola légèrement parce que ça venait de la prendre subitement d'ailleurs. Se reprenant elle finit par lui sourire franchement et reprit son sérieux pour continuer cette conversation.
La blonde se mit à réfléchir à ses premières questions et grimaça avant de répondre. « Mais… le truc c'est qu'il ne m'en avait pas parlé. Et j'ai eu sa femme dans la galerie et je me suis sentie con, mais con ! Tu te rends compte, j'avais sorti sa peinture justement et pfiou je tombe sur elle et tout… Voilà, je me suis sentie bête. Alors j'ai été le voir, ensuite il a vu sa femme pour signer les papiers pour que tout ça soit fini et PAF ils ont couché ensemble après avoir signé. Et… il me dit que c'est fini maintenant, pour de bon. Tu vois ?.. » Demanda-t-elle en soupirant légèrement et se passant une main dans les cheveux. Ce que dit Jehan par la suite la fit rire et en même temps la soulageait énormément en entendant ça. C'est comme s'il venait de lui dire qu'il allait être là, et qu'il la protégeait, même si elle en doutait pas l'entendre lui faisait énormément de bien. « Je ferais en sorte de lui dire alors. Et si je veux le revoir… Je ne sais pas. J'ai pas envie de me faire avoir encore et encore. Et pourtant ça me tue de ne plus lui parler alors que je lui ai demandé, de ne plus le voir comme je lui ai demandé. Et du coup, je sais pas quoi faire, quoi choisir, pour quel choix opter. Et je pensais que tu allais pouvoir m'aider mais je me rends compte que t'es tout aussi perdu que moi. » Dit-elle en riant à la fin de sa phrase. Et ça se voyait à son visage qu'il essayait de l'aider et de comprendre, de lui donner des conseils alors qu'il ne savait pas grand-chose de plus qu'elle pour cette histoire. « Non c'était pas prévu, enfin j'ai rien vu venir, c'est arriver comme ça… Et je pensais que ça commençait à dire quelque chose et qu'on allait se mettre ensemble comme tu dis, mais non. Rien était prévu. Et moi de mon côté je veux pas non plus aller vite, j'ai… comme tu dis, j'ai trop souffert et je veux pas revivre ça une seconde fois. » Elle soupira et rigola une fois de plus en entendant sa dernière phrase. « Et t'as rien à me raconter pour que je te conseille, de mon côté, peut être que ça fonctionnerait mieux dans ce sens là ? » Elle le taquinait mais qu'il lui parle, elle n'allait pas dire non. Ca lui manquait de lui parler de tout et n'importe quoi, de conversations sérieuses ou non. Comme celle-ci par exemple ou d'autres moins importantes mais bref, elle voulait qu'il parle de lui. « Mais pour une première… je trouve que tu t'en es pas si mal sortit que ça finalement. T'as été plutôt bon. Tu pourras recommencer je pense, mais je crois que t'as eu ta dose et que tu ne veux pas faire le pote gay plus longtemps. J'ai tort ? » Un sourire, un autre, c'était installé sur son visage et ne pouvait se défaire. « Et… peut être que je devrais retourner le voir alors ? Finalement t'en penses quoi, toi, tu ferais quoi si tu t'étais engueulé avec une fille que tu apprécies beaucoup parce qu'elle t'a fait un coup merdique ? Tu retournerais la voir ou tu arrêterais de lui parler ? Tu ferais l'effort de résoudre le problème et de passer à autre chose ou bien de rompre tout contact même si au fond t'en souffre comme je sais pas quoi ? Après tout, te placer dans la situation ça peut, peut-être te permettre de m'aider à choisir sur le choix que je dois faire en ce moment ? » Elle le regarda et se gratta la tête avant de se lever et d'aller lui chercher une tasse de café et de lui poser sur le comptoir. Autant bien s'installer si jamais Jehan venait à lui raconter ses états d'âmes, même si elle en doutait fortement. Mais ne sait on jamais ! Tout peut arriver, non ?

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Lun 27 Oct - 16:54

C’était drôle cette gêne qu’éprouvait sa sœur à avouer qu’elle peignait du nu. Enfin plus exactement elle avait peint un homme nu une fois pour s’enticher de lui ensuite. Intérieurement Jehan riait en imaginant sa sœur les joues cramoisies s’il insistait d’avantage sur cet épisode qui au final n’était pas le plus important. Mais il avait une tonne de plaisanterie qui lui venait en tête alors même qu’il valait mieux changer de sujet pour se concentrer sur le problème évoqué par son aînée. Et cette situation c’était ce que l’on pourrait appeler : le bordel. Autant dire que le mannequin faisait un effort d’attention tout particulier afin de ne pas perdre le fil au risque de ne plus rien comprendre.
Donc l’ex femme du Caleb en question avait vu la peinture et c’est comme ça que Kat avait su qu’il était marié. Le jeune homme arquait un sourcil, perplexe face à toute cette histoire « En gros t’as peur qu’il se soit foutu de ta gueule c’est ça ? » il fit une moue « En même temps il a divorcé. Enfin s’il l’a vraiment fait c’est pas rien et il est libre. » ça le confortait dans l’idée que ces aventures à lui au moins étaient on ne peut plus simples. Il séduisait une femme, couchait avec et ensuite il passait à une suivante… Mais en tout cas ce qu’il sentait c’était que Kat était bien emmerdé de ne plus voir ce type quoi qu’elle en dise.

« Perdu ? » il levait les yeux en riant « Faut dire que y’a eu plus simple comme histoire. Et puis je sais pas bien ou tu veux en venir avec lui. Et c’est pas ma spécialité ce genre de truc. D’autant plus que je ne suis pas une nana. » il haussait les épaules « Si quelque chose doit se passer alors ça se passera, si ça doit se finir comme ça… Bin faudra juste t’y faire. » plus facile à dire qu’à faire surtout pour sa sœur qui se posait douze milliards de questions à cet instant. Jehan n’allait pas lui jeter la pierre, lui aussi s’en posait des questions et beaucoup plus depuis qu’une certaine Nala Freshman avait croisé sa route. Rien de fou, mais des interrogations qui jamais ne s’étaient dans son esprit l’avaient désormais fait et pour le mannequin c’était parfois perturbant. D’ailleurs sa blonde de frangine lui proposait de raconter lui aussi quelque chose sur laquelle elle pourrait peut-être le conseiller. Le jeune homme hésitait un instant puis se passait la main sur la joue « J’hésite à me laisser pousser un peu la barbe, et l’entretenir ensuite… Histoire de changer de style. » il l’interrogeait du regard « T’en penses quoi ? ».
Ce genre de chose n’était certainement pas ce à quoi Kat s’était attendu et il l’avait fait exprès. Devait-il lui parler de cette mannequin avec qui il faillissait à la règle de « jamais plusieurs fois la même fille. » ? un credo fixé depuis un moment maintenant et qu’il avait adopté pour ne plus être tenté de jouer au faux gendre idéal et briser le cœur de filles qui ne méritaient finalement pas ça. Le jour où il avait pris cette décision Jehan avait compris qu’il avait mûri. Finalement sa sœur poursuivait la discussion, c’était là l’avantage d’avoir une bavarde dans la famille. Certes elle était un peu contradictoire, lui disant que pour le rôle du pote gay il en avait assez fait pour aujourd’hui, avant de finalement le questionner à nouveau sur sa situation et ce que lui il penserait faire à sa place.

« J’y suis pas à ta place Kat. On fonctionne pas pareil. Je couche jamais deux fois avec la même nana, alors je vois pas trop quoi te dire. » il fit une moue « Enfin si y’en a une avec qui je… et plusieurs fois… mais bon là si je te dis pourquoi ça va clairement devenir gênant. » parler alchimie sur le plan sexuel avec sa sœur c’était encore un peu tôt pour lui, voir peut-être que ça n’arriverait jamais. Se concentrant sur les questions que Kat venait de formuler Jehan prit un temps de réflexion avant de lui répondre avec sérieux « Je crois que ça dépend de la valeur que tu accordes à cette personne. Tu peux choisir de passer outre le coup merdique ou pas et ça pour tout un tas de raison qui finalement t’appartiennent. Mais le plus important c’est faut que tu sois en accord avec cette décision… Je vais peut-être te dire que moi je laisserais tomber et toi ça t’iras pas et puis si ça m’arrivait un jour bin ça m’irai peut-être pas non plus. » il haussait les épaules « Il y a que toi qui sait Kat, et vu comment tu en parles moi je crois que la réponse tu l’as connait déjà. » elle allait rappeler ce Caleb parce que vraisemblablement elle en crevait d’envie et que ce début d’histoire si vite arrêter semblait la contrarier réellement.
Il avait accepté le café offert par sa sœur et attendait avant de le boire pour ne pas se brûler. « Parfois on blesse quelqu’un ou cette personne nous blesse, sur le moment c’est vraiment désagréable mais tu sens que derrière y’a plus. Si l’agréable dépasse le désagréable c’est que y’a encore de quoi s’amuser. » disant cela il pensait à sa propre expérience avec Nala, et il prenait en même temps conscience de cela… que la balance penchait toujours un peu plus vers le positif et que aussi inexplicable que ça soit c’était ça qui le faisait jouer un nouveau tour à chaque fois. « Mais tu sais, si vraiment ce mec te pose problème… Un jour. Je t’ai dit tu as juste à m’en parler et j’aurais une discussion avec lui. » avec si nécessaire une vraie mise au point. Cependant même s’il était mitigé vis à vis de cette histoire, il ne pouvait pas ne pas voir que Kat était plutôt emballé par ce mec qu’elle avait déjà vu nu « L’avantage c’est que si tu couches avec tu seras pas intimidée, tu l’as déjà vu à poils. » il se mit à rire « Enfin lui sera pas intimidée en fait, toi peut-être. Ou pas… En fait on va faire comme si j’avais pas parler de ça. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Mer 29 Oct - 23:03

La jeune femme écouta son frère et médita ses paroles. Il avait pas tort. Bon ok, Caleb avait divorcé, mais après avoir signé les papiers ça ne lui a pas coûté de recoucher avec la brune. Et ça… ça la dégoûtait. L'imaginer avec Maya. Beurk. Même si maintenant il était libre… Soupirant, Kat passa une main dans ses cheveux et souffla sur une mèche qui lui tombait sur le visage. « T'sais quoi Jehan. Ce qui m'énerve, c'est que tu pourrais avoir raison. » Il n'y connaissait pas grand-chose et son frère arrivait à avoir raison, de quoi rendre dingue la blondinette mais ça l'amusait aussi. Petit frère qui n'a pas d'expérience -à sa connaissance- mais qui arrive à avoir raison par rapport à certaines choses sur sa situation. Ouais, rien que pour ça, elle allait lui faire une médaille en son nom. Ou bien un trophée. Admirative ? Ouais Katleen l'était quelque peu. Parfois elle enviait ses relations courtes et très brèves. « Je devrais peut être faire comme toi, pas de sentiments. Rien. » A réfléchir, mais bon, ce n'était tellement pas Kat de faire ça comme ça. Grimaçant face à cette situation, elle ne put s'empêcher de souffler assez fort. Heureusement que son frère était là, sinon, elle aurait fini à mettre la tête dans la peinture et s'étouffer avec.
Le regardant rire, Katleen lui fit un sourire en retour et l'écouta attentivement. Le fait qu'il soit pas une nana… ça, elle le savait. Et ça la fit bien rire d'ailleurs. « T'inquiète pas que je le sais que tu es pas une fille, Jehan. Enfin, une nana comme tu dis. Et pour ce qui est de laisser passer ou bien continuer… j'dois te dire que c'est facile de dire ça. » Elle fit une moue et voulut se frapper la tête contre le comptoir pour s'être mise dans une position dans laquelle elle était actuellement. Sérieusement il y avait bien plus simple. Même si Katleen ne connaissait pas vraiment la simplicité. A y repenser, elle n'avait pas tellement de chance en fait, avec les relations amoureuses. Surtout avec les mecs. « Je vais finir par devenir lesbienne tu vas voir. » Puis bien sûr, sa propre connerie la fit rire. Mais elle s'arrêta bien vite de rire quand elle entendit ensuite la question de son frère. La blonde ne dit rien, l'observant et essayant de l'imaginer avec de la barbe. Un peu de brun sur son menton, mmmh, pourquoi pas. Kat plissa un peu les yeux pour essayer de mieux visualiser avant de répondre en hochant légèrement la tête. « Une barbe… Que tu entretiendrais… Mmmh, si ça devient pas une haie moi ça me va ! » Dit-elle en lui offrant un très grand sourire. C'était pour le taquiner, mais vraiment, elle le voyait bien avec. « Sans rire, je te vois bien avec. Tu ferais encore plus virile. » Lui souriant vraiment cette fois-ci, Kat le voyait très bien avec cette barbe. Ouais ça pourrait le changer et peut être lui donner un air plus sérieux. Pas qu'il ne l'était pas mais bon, plus… homme quoi. Un vrai Jehan. La peintre secoua la tête car celle-ci était en train de partir dans un délire un peu trop fou pour elle et ce n'était pas le moment pour ça. Non, tout deux avait d'autre chat à fouetter. Même si au fond, elle aurait bien voulu qu'il lui demande autre chose que ce genre de question mais bon, c'était un bon début. Après tout.

C'est sûr qu'il ne l'était pas à ma place, car il venait de lui expliquer pour quoi. Sauf… sauf que monsieur faillit partir à lui dire pourquoi il recouchait avec une nana en particulier. Intéressant à savoir ça ! Katleen lui fit un très grand sourire et secoua la tête en riant légèrement. « Euh… même si c'est gênant je veux savoir pourquoi tu ne respectes pas le protocole de coucher avec une fille le soir et une autre le lendemain. Pourquoi cette fille ? Aller racooontes. Sauf les détails au lit, mais il y a bien un truc de pourquoi tu continues de coucher avec non ? » Vraiment son frère n'aurait pas dû lui parler de cette fille, maintenant Kat n'allait pas le lâcher jusqu'à ce qu'il crache le morceau. Ce qui ne serait sûrement pas une mince affaire mais elle y arriverait, coûte que coûte. Mais pour le moment, il fallait en finir avec ce sujet de conversation qui était Caleb. Ecoutant les réponses à ses questions, elle pencha la tête sur le côté et ferma les yeux en hochant un peu la tête de temps en temps. Ouais, ok. Soupirant et relevant la tête, elle opina du chef. Oui, elle connaissait déjà la réponse et Jehan avait raison. « Alors le mieux c'est que je retourne le voir pour lui en parler. Si je comprends bien… Et voir ce que ça donne. Ouais, je vais faire ça. » Un petit sourire se dessina sur son visage. Oui, il fallait qu'elle aille le voir et sache ce qu'ils allaient faire de cette foutue situation. Même si ça paraissait évident, Katleen ne pouvait pas faire comme s'il ne s'était rien passé et recommencer à zéro. Non il fallait que tout deux tiennent compte de tout ça. Ce qui n'allait pas être facile, surtout pas pour la blonde.
Son frère avait raison sur ce point. S'ils pouvaient dépasser ce point désagréable alors c'est que cette histoire n'était pas si mal en point que ça. Mais bon, ça, elle ne le verrait que plus tard, au fil du temps et des jours qui allaient passer. « Tu dis ça en connaissance de cause non ? » Demanda-t-elle à son frère mine de rien. Après tout, s'il lui disait ça ce n'était pas pour rien et c'est qu'il y avait du vécu là dessous. Oh oui, elle en était certaine. Peut être même avec cette nana en question. Un petit sourire traversa son visage en se voyant déjà résoudre l'affaire mais ses rêveries furent stoppées par les paroles de Jehan. « Je me doute oui. Et je te promets de t'en parler si ça va pas alors. Enfin que tu ais une discussion avec lui si je veux. » Dit-elle en lui souriant. Avoir un frère protecteur c'était quand même un avantage. Tout comme elle avait été protectrice avec lui pendant de longues années… sauf quand elle avait décidé de partir en le laissant seul. Rien qu'à y penser Katleen en avait froid dans le dos et la mettait mal à l'aise. Mais c'était sans compter sur son frère qui venait de lui sortir quelque chose qui lui fit monter le rouge aux joues. Non mais pour qui il se prenait. Rigolant avec lui et allant se chercher un café pour ne pas lui montrer sa confusion, elle haussa les épaules. « Oui on va faire comme si tu n'avais jamais parlé de ça. Mais je pense que je serais quand même intimidée. Je crois. Faudrait que je tente l'expérience et que je te dise ce que ça a donné tiens. Toi qui veut savoir, je te tiendrais au courant. » Annonça-t-elle avec un grand sourire ! Oui, son frère venait de la chercher sur ce terrain. Il voulait savoir, il saurait. Revenant vers lui avec son café, elle le regarda toujours en lui souriant. « Alors cette fille ? Tu m'en parles ou pas ? C'est quoi son prénom ? Son âge ? Son métier ? Vas-y explique toi un peu car crois-moi, tu ne partiras pas d'ici sans que j'en sache un peu plus et qu'ensuite je mène mon enquête. Mais ! Je promets de ne pas faire d'illusion à quoi que ce soit. Sur ma tête. Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer. » Katleen rigola légèrement mais resta sérieuse ensuite. Pas question que Jehan ne lui dise rien à propos de cette fille avec qui il couche plusieurs fois au lieu d'une. Ce n'était pas normal. Non, non et non. Maintenant, il devait lui dire pourquoi et qui elle était.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Lun 10 Nov - 18:34

Bien sûr qu’il avait raison ! C’était une des choses qui le caractérisait… avoir toujours raison ou presque. Enfin il savait aussi reconnaître ses torts, intérieurement la plupart du temps et justifiait par cette prise de conscience un changement d’attitude. Mais quand bien même il était assez inexpérimenté sur les relations stables il arrivait à avoir deux idées qui se suivent et à raisonner de manière assez construite pour aider sa sœur. Bon c’était plutôt facile pour lui de la conseiller étant donné qu’il avait tout le recul nécessaire. Cependant il fit une moue quand Kat évoquait la possibilité d’agir comme il le faisait lui « T’es pas comme moi… Toi t’as des sentiments. » lui aussi mais pas ceux-ci, pas de ce genre là.
A la voir comme ça à soupire et se morfondre un peu comme si sa vie était foutue Jehan ne pu retenir un petit rire « C’est pas la fin du monde, tu vas arranger les choses. J’en suis certain. » c’était une battante, pas le genre à être molle et se laisser dépasser par les évènements donc il croyait en elle et ses ressources. Et il éclatait de rire quant à son éventuel changement d’orientation sexuelle « Non là j’y crois pas une seconde ! ». Et puis quand vient le tour de sa sœur de le questionner sur ce qu’il avait à raconter, sous entendus sur ce sujet délicat des relations, Jehan s’empressait de trouver un échappatoire.

Le choix de la barbe courte était validée, c’était donc décidé il ne se rasait plus pour quelques temps. Mais il était conscient que ce genre de réponse n’allait pas le tirer d’affaire et qu’en vraie fouine Kat risquait d’insister pour qu’il parle ne serait-ce qu’un peu. Aussi il avouait une vérité déjà connue de sa frangine, ajoutant un détail sur lequel il ne s’étendait pas d’avantage. Oui il couchait avec Nala et cela pas depuis hier mais c’était tout à fait particulier et sans sentiments pour autant. Il l’avait plus ou moins prévu sa sœur insistait pour qu’il lui explique ce qui changeait avec la brune pour que leurs moments passés ensemble se multiplie alors qu’avec d’autres il n’agissait pas du tout de la même manière.
Il se mit à rire « Bah la raison est dans les détails gênants, donc définitivement tu ne veux pas savoir. » il suivait sa réponse d’un clin d’œil et ajoutait « On est juste vraiment sur la même longueur d’onde sur ce plan là elle et moi. » voilà une explication qui était suffisante et véridique. Même si par la suite il dérapait un peu en faisant part dans un sens, de cette drôle de relation qu’ils avaient Nala et lui. Parler ainsi faisait écho à son expérience, mais c’était pour aider Katleen donc il prenait le risque qu’elle ne trouve ça louche. De toute façon il n’avait rien de plus à ajouter que ce qu’il venait de lui dire.

Il haussait les épaules « Non pas spécialement. C’est juste logique. » rectifiait-il avec un certain aplomb pour éviter de trahir quoi que ce soit. Et puis il enchainait habilement sur le fait que Kat pouvait compter sur lui pour parler à ce fameux jeune homme qui occupait ses pensées si jamais elle en avait besoin. Bon il ne garantissait pas d’être très diplomate mais il se promettait d’être le plus calme possible. Puis il regretta d’avoir plaisanté sur les peintures de nu qu’elle avait fait de ce mec et de la possibilité qu’ils couchent ensemble… non vraiment qu’est-ce qui lui avait pris ? Secouant vivement la tête quand elle lui proposait de lui faire un point détaillé sur son état d’intimidation le moment venu « Je vais m’en passer. Vraiment. » il lui souriait pour appuyer son propos, car c’était le genre de choses qu’il ne voulait pas entendre venant de sa sœur.
Curieuse comme il n’était pas permis de l’être Kat revenait alors à la charge concernant sa partenaire sexuelle régulière. Jehan levait les yeux en riant « Ça m’aurait étonné que tu lâches l’affaire si facilement. » le problème c’est qu’il n’avait pas spécialement envie d’en parler à sa sœur, pourtant il était dans une mauvaise posture et craignait qu’elle prenne mal son silence… d’autant plus que lorsqu’il était arrivé Kat avait évoqué le fait qu’ils se voyaient peu malgré leur colocation. « C’est une collègue mannequin. On a fait plusieurs shooting ensemble et voilà on a fini dans le même lit. » et il n’irait pas dire qu’elle y était pour beaucoup dans sa venue à Bishopville, ni qu’il la voyait toujours d’ailleurs. « C’est ton truc de te faire des idées Kat, me fais pas croire que tu t’en feras pas. Tu peux pas t’en empêcher. » il bu une gorgée de café « Et c’est pas parce que je prends vraiment mon pied avec elle que ça veux dire quoi quelque chose d’autre. C’est comme ça, on se comprend et c’est… » il s’arrêtait « Non une fois pour toute t’as vraiment pas envie de savoir. » et il ne souhaitait pas donner de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Ven 14 Nov - 17:57

Des sentiments ? Oh oui Kat en avait un paquet, que ce soit des sentiments contenant de l'amitié comme de l'amour. Et de l'amour fraternel comme le vrai. Pour son frère elle en débordait d'ailleurs de ce genre de sentiment. Peut être qu'elle devrait lui rappeler parfois ? Juste de temps en temps pour pas qu'il oublie qu'à présent elle était là et prête à tout faire pour renouer jusqu'au bout. « Raconte pas de connerie, t'en as des sentiments, sinon tu serais pas en train d'essayer de me réconforter de ma pauvre histoire sans fin. » Dit-elle en lui faisant un sourire. Puis même, Katleen était sûre que Jehan savait ce que c'était que ce genre de sentiments, ceux que la blonde ressentaient envers Caleb, ce début de sentiment. Pour la peintre, il ne faisait aucun doute que son cher petit frère ait pu ressentir ça, ou du moins, ressente ça un jour ou un autre. Ou bien qui l'ait déjà ressenti et qu'il ne lui ait pas dit. L'entendant rire, elle ne put s'empêcher de lui sourire à nouveau, après tout, il avait raison, elle allait arranger les choses, comme d'habitude. Ou presque comme d'habitude. « Ouais t'as raison. Après tout je suis une Lohnsen ! » Reprenant en rigolant vraiment cette fois-ci, elle haussa les épaules et regarda son frère essayant de prendre une voix sûre d'elle et déterminée. « Je suis sûre que ça m'irait très bien tu vois. Parions que j'essaierai un jour si jamais ça se passe mal. » Un grand sourire sur le visage, elle voulait savoir si Jehan serait partant pour un pari ou pas. Mais bon, s'il acceptait, elle serait bien mal si jamais ça sa relation avec Caleb n'aboutissait pas ou ne s'arrangeait pas.

Cependant, Katleen ne s'attendait pas tellement à ce que Jehan évite le sous-entendu de ses questions. Enfin si elle s'en doutait, mais ne pensait pas qu'il le ferait. Alors le coup de la barbe oui, ça l'avait un peu surprise, mais bon, Kat n'avait pas pu s'empêcher de donner son avis sur la question. Après tout, un peu de changement parfois, ça ne fait pas de mal et apparemment Jehan voulait paraître plus… mature ou bien plus adulte, bref, elle ne savait pas mais en tout cas, elle le voyait bien avec. Mais la blonde n'avait pas dit son dernier mot, elle était bien décidée à en savoir un peu plus. Comme le fait que son frère couche encore avec la même personne, alors que d'habitude -depuis qu'elle était à Bishop et qu'ils habitaient ensemble- c'était une différente que Katleen croisant dans la cuisine avant de partir. Alors oui, Kat espérait bien que son frère allait lui donner une bonne raison de pourquoi la même fille ? Sauf qu'en entendant sa réponse, elle fit la moue et soupira légèrement. « Juste ça. Bah dis donc, t'en faut peu toi, pour te satisfaire. Et rien que du sexe c'est tout ? Vraiment ? » Oh, elle savait qu'elle n'obtiendrait pas vraiment plus de réponse, mais qui ne tente rien n'a rien donc… Peut être qu'elle avait une petite chance après tout, il venait déjà de lui donner une raison, peut être qu'il lui dirait plus de choses après ? Seul Jehan pouvait le savoir et lui dire, s'il le voulait. Après s'il ne disait rien, Katleen n'irait pas lui sortir les vers du nez. Du moins pour l'instant.
Mais la blonde perçut une légère faille sur le fait de dépasser un point désagréable et du coup que ça n'était pas si mal que ça dans l'histoire. Cependant, le fait qu'il affirme haut et fort qu'il ne disait pas ça en connaissance de cause, la jeune femme ne rajouta rien de plus, mais nota ce petit truc dans le coin de sa tête pour en reparler prochainement ou du moins l'utiliser à nouveau si jamais elle en avait besoin. Et par la suite, il enchaîna et la blonde ne put revenir sur ce sujet de conversation. Mais le fait de savoir qu'il était là pour elle et qu'elle ne devait pas hésiter si jamais elle avait besoin de lui, ça la rassura et la réconforta dans son idée de renouer avec son frère pour de bon.

Affichant un grand sourire quand Jehan évoqua le fait qu'il ne voulait rien savoir de ses ébats sexuels, Katleen rigola légèrement par la suite et haussa les épaules. « Oh c'est plutôt dommage… » Et pour le coup, Kat revint sur le sujet de cette fameuse fille avec qui il couchait régulièrement. Inutile de dire qu'elle allait tout faire pour obtenir le maximum d'information possible sur cette fille et mener son enquête par la suite. Alors oui, ce n'était pas étonnant qu'elle ne lâche pas l'affaire mais bon, les réponses qu'il lui fournit n'étaient pas tellement ce qu'elle espérait. Du moins, elle aurait préféré un prénom que le mot « mannequin ». Soupirant légèrement, elle posa sa tasse sur le comptoir et le regarda dans les yeux. « Elle a un joli prénom dis donc…Enfin je veux dire que niveau information tu t'es lâché dis donc. Même moi j'aurais fait mieux. » Haussant les sourcils, elle reprit sa tasse et but une gorgée tout en l'écoutant. Et décidément, son frère était vraiment quelqu'un de fermé et qui ne disait pas grand-chose. Puis disons que ça n'était pas une super idée de ne rien dire non plus, ce n'était pas comme ça qu'ils allaient apprendre à se refaire confiance pour telle ou telle chose. « Et vu que je ne peux pas m'empêcher de me faire des idées, tu ne vas rien me dire de plus. J'ai raison ? Ou du moins ça joue en grosse partie, je suis quasi-sûre. » Elle secoua la tête, se sentant un peu mal de lui dire ça mais elle devait savoir, puis elle termina son café avant d'à nouveau poser la tasse et croiser ses doigts tout en poursuivant. « Tu sais, j'ai fait des progrès sur le fait de me faire des idées… Et si tu ne me parles pas plus que ça, je vais jamais savoir quoi te dire, ni quoi faire si jamais ça va pas. Alors un peu plus de discussion ou bien de confession ou appelle ça comme tu veux, ça serait une bonne chose pour toi et aussi pour moi puis pour nous, afin qu'on essaie de plus se voir et qu'on soit plus des frères et sœurs plutôt que des colocataires qui se parlent à peine. » Ajouta-t-elle en se mordant la lèvre. Dans un sens elle avait raison mais redoutait un peu la réaction de Jehan. Puis de toute façon, c'était cela, ça deuxième préoccupation, s'occuper de sa relation avec son frère afin d'améliorer les choses. Et cela lui tenait vraiment à cœur puis ça lui ferait tellement plaisir de pouvoir retrouver son petit frère comme avant… même si elle savait cela presque impossible.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jehan Lohnsen

Messages : 41
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Lun 17 Nov - 11:43

Parler de lui n’était pas quelque chose que Jehan faisait de manière spontanée. Tout comme il ne se sentait pas des plus à l’aise à l’idée de parler de ce dépassement des règles avec Nala… Certes Katleen était sa sœur et fut un temps où ils se parlaient beaucoup. Mais entre temps elle l’avait abandonné, ils avaient grandit loin l’un de l’autre et les adultes qu’ils étaient ne se connaissaient pas si bien que ça. Le jeune homme avait forgé sa personnalité dans une certaine solitude, usant de bonnes capacités de débrouillardises et cette volonté de son aînée d’en savoir plus sur lui était inhabituelle. Ça bousculait un peu sa façon d’être et d’appréhender le monde ainsi que ses interactions avec celui-ci. Jehan partait du principe qu’il n’avait de compte à rendre à personne si ce n’est lui même puisque tout le monde lui avait tourné le dos, même elle à une période où il avait eu besoin de son soutien.
Désormais il savait sans. En fait il ne savait agir que comme ça et c’était bien de là que venait le problème. Enfin ça n’en était pas un pour lui, mais pour Kat un peu plus. Et malgré son envie, qu’elle ne cachait nullement, d’avoir des détails sur ce qu’il vivait avec la jolie brune, le jeune homme restait évasif. D’autant plus que l’essentiel de leur relation était reliée au sexe et qu’il n’allait certainement pas lui donner des détails au risque de la choquer. Tout comme il refusait qu’elle aborde le sujet vis à vis de son histoire un peu compliquée avec ce mec tout juste divorcé. Et quand elle affirmait que c’était dommage lui n’était pas du tout de cet avis. « Oh non ça sera très bien comme ça. ».

Quoi que la laissé parler de sexe aurait peut-être été un bon moyen de détourner son attention de l’information majeure qu’il avait divulgué un peu malgré lui. Elle insistait et se montrait tenace dans la pêche aux informations. Mais elle oubliait sans doute à qui elle avait affaire et combien il était lui aussi tenace. Il haussait les épaules à la remarque de Katleen sur le manque de richesse de sa réponse « Je dirais que tu sais l’essentiel et que tu vas devoir t’en contenter sœurette. ». Loin d’être bête elle avait compris qu’il n’était pas franchement décidé à jouer les bavards. Les confidences autour d’une tasse de café ça n’était sans doute pas pour aujourd’hui. « Ouais tu vas te faire des idées. Je paris que tu t’en fais déjà en fait. Et crois moi, elles sont fausses. » il lui souriait « Comme tu l’as dit je me contente de peu, juste du sexe. Mais crois moi dans ce cas là c’est déjà totalement suffisant. » après tout en tant qu’homme il ne pouvait pas rêver mieux.
Venait alors un sujet plus délicat, à savoir que si Jehan ne s’ouvrait pas d’avantage, Katleen ne saurait pas comment l’aider si besoin. Ils étaient d’avantage des colocataires que des frères et sœurs, il ne pouvait pas nier cela et même si il aurait préféré que les choses soient différentes pour le moment c’était difficile pour lui de faire mieux. Il bu plusieurs gorgées de café avant de hausser les épaules « Je sais. Mais ce truc de confidences c’est peut-être pas le bon truc pour commencer. » ça demandait trop de confiance et la crainte que sa sœur ne le lâche à nouveau était trop présent pour qu’il fasse ce pas là tout de suite. « Je pense qu’on peut se retrouver à travers des choses plus simples dans un premier temps. » apprendre à se connaître en tant qu’adultes tout simplement. « J’ai toujours fait comme ça Kat… Tout seul. Alors je sais pas vraiment faire autrement. Il me faut du temps. » il lui adressait un nouveau sourire « Déjà passer juste un peu plus de temps ensemble ça me paraîtrait un bon début. » et peut-être qu’il saurait s’ouvrir d’avantage au fil du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katleen Lohnsen

Messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2014


MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    Mer 19 Nov - 21:58

Bon et bah Katleen ne pourra pas dire qu'elle n'aura pas essayé de lui soutirer des informations. Mais comme elle s'en doutait, celui-ci n'était pas prêt d'en dire plus pour l'instant et Kat pouvait bien comprendre. Qui irait raconter des trucs comme ça à une sœur qui avait été absente pendant de longues années ? En lui ayant tourné le dos violemment car elle ne supportait plus cette situation… Alors oui, au fond, la blonde savait qu'il ne lui dirait pas grand-chose, mais elle avait voulu essayer pour savoir ce que ça allait donner, si leur relation fraternelle était bel et bien endommagée. Et effectivement et maintenant il allait falloir que le temps soigne les choses et que Kat soit patiente. La blonde lui offrit un sourire et haussa les épaules sans rien dire de plus. Puis il n'avait peut être pas tort, Katleen ne voulait peut être pas en savoir plus sur cette relation qu’entretenait son frère avec cette mannequin, mais son côté curieux en avait fait des siennes.
L'essentiel ? Et bah… c'était comme si elle revenait bredouille de la pêche. Le regardant en ouvrant grand les yeux, la jeune femme souffla un peu et grimaça en faisant la gamine. C'était bien son truc à elle, ça, de faire la moue boudeuse. Ca lui restait encore et elle en profitait souvent pour arriver à ses fins. Mais bon, là, avec Jehan, elle savait que ça ne marcherait pas, mais l'utiliser la faisait toujours sourire au final. Ce qu'elle fit d'ailleurs, capitulant, et ne se sentant pas vraiment d'attaque pour le défier. « Ok, ok, ça marche, je n'irais plus chercher d'information tant que tu ne m'en donneras pas plus. » Mensonge, car tout deux savait qu'elle finirait par lui reposer des questions prochainement en faisant mine de rien, comme si c'était naturel et comme si elle n'attendait que ça. Ce qui n'était pas faux, mais bon, elle ne pouvait pas se faire d'idée tant qu'elle n'avait pas vu la fille en question. Alors quand son frère lui annonça qu'elle était en train de s'en faire, elle parut presque choquée ! « Je pourrais pas me faire d'idée tant que je n'aurais pas vu ton mannequin que tu aimes tant pour le sexe. Et si ça te suffit. Parfait. » Dit-elle en levant légèrement les yeux au ciel. Comment pouvait-on la ranger dans une case aussi facilement ? Pff, elle ne pensait pas que son frère pouvait se dire ce genre de chose. Elle avait fait des efforts et en faisait toujours en ce qui concernait les fausses idées. Puis de toutes façons, ce n'était pas avec les informations de son frère qu'elle allait pouvoir faire des suppositions. « Et puis, aussi, vu que c'est la première fois que j'en entends parlé, c'est encore plus difficile de pouvoir me faire une idée de ce que tu attends de ce genre de fille si ce n'est que du sexe. » Bon d'accord, elle allait sûrement imaginer son frère s'enticher de cette fille et que ça finirait par être plus que du sexe. Mais ça, elle n'allait pas lui avouer et ferait tout pour le cacher jusqu'à ce qu'elle ait pleins de preuves. Détective Katleen Lohnsen était lancée.

Mais Katleen avait bien envie de mettre un autre sujet à plat, tant qu'à faire. Et c'était celui du manque de relation et de discussion qu'ils avaient entre eux. Qu'ils étaient plus des connaissances plutôt que des frères et sœurs et cela blessait la jeune femme qui faisait pourtant en sorte que ça ne se passe pas comme cela et que tout redevienne comme avant. Du coup, elle en toucha quelques mots à son frère tout en le regardant dans les yeux pour savoir quelle serait sa réaction. Et dans un sens il n'avait pas si tort, si bien que la blonde hocha la tête en allant dans son sens. De toute façon, elle ne pouvait pas aller à l'encontre de sa demande si elle voulait rapiécer les choses et faire en sorte qu'une nouvelle confiance s'installe entre ces deux-là. L'écoutant et hochant la tête devant ses attentes, elle savait qu'elle avait foiré et maintenant qu'elle en payant les conséquences mais rien n'était perdu vu ce que lui annonçait Jehan. C'était même plutôt une voie plutôt réconfortante pour la jeune femme. Lui rendant son sourire, elle se leva et prit la parole à son tour. « Je comprends ce que tu veux dire et tu as raison. Du coup, je te propose de m'aider, si tu veux. Tu vois j'ai un peu de poussière qui s'est accumulée, donc si tu veux bien prendre le plumeau et les faire... » Annonça-t-elle avec un grand sourire. C'était surtout pour détendre l'atmosphère et bien sûr, elle avait entendu ses propos et elle allait faire en sorte d'agir en sa faveur et ferait tout pour que la confiance passe mieux ainsi que la confidence. « Puis comme ça, entre deux poussières ont pourra discuter chiffon et torchon. » Là, elle se moquait un peu, car à vrai dire, elle imaginait bien son frère faire le ménage tout en papotant comme une fille. Reprenant en rigolant légèrement, elle lui tapota le torse doucement. « Autant que tu joues le rôle de mec gay jusqu'au bout non ? » Katleen reprit son sérieux quelques secondes puis lui sourit à nouveau, d'une grande sincérité. « Merci de m'avoir écoutée au fait. » Car au fond, elle n'était pas vraiment sûre que celui-ci s'occupe de ce genre de choses mais si, son frère avait été là pour elle comme d'habitude. Alors oui, elle lui rendrait la pareille quand il en aurait besoin, à n'importe quel moment.

_________________
✖ Smile
» Ne regardez pas en arrière et ne pleurez pas sur le passé, car il est passé et ne vous en faîtes pas pour le futur, car il n’est pas encore arrivé. Vivez dans le présent, et faites-en quelque chose de magnifique qui vaille la peine qu’on s’en rappelle. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan    

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que les liens du sang sont toujours important - Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (F et M) FAMILLE BELL ✾ Les liens du sang sont toujours les plus importants 1/6
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» « Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels. » | Feat Wind ♥
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT NEVER STOPS :: PARTIE RP :: Rps terminés-